Je passe mon CAP Pâtissier à distance

Aujourd’hui, je commence le CAP Pâtissier à distance et pour ça j’ai trouvé la plateforme qu’il me fallait:
YouSchool, j’ai trouvé cette solution grâce aux réseaux sociaux et j’ai de suite adhéré
au système !

  • Plateforme en ligne façon réseau social pour pouvoir échanger avec les élèves et les professeurs;
  • Réactivité des-dits professeurs quant aux questions potentielles;
  • Cours en ligne, donc accessibles à tout moment, en PDF et vidéos;
  • Accompagnement de A à Z pour le passage de l’examen;
  • Possibilité de participer à des MasterClass;
  • Etc.

Aujourd’hui, je commence le cursus du CAP Pâtissier et j’ai mon plan d’attaque !

Mon secret pour bien me concentrer sur mes cours et pour assimiler tout ce que j’ai à
apprendre ?
Je me connais bien !

Après des années passées en entreprise, j’ai appris à connaître et à reconnaître mes limites, à savoir à quel moment je suis productive et pendant combien de temps, quels sont mes facilités et mes blocages.

Pour mes cours en ligne, j’organise mon premier espace de travail, mon ordinateur !

Quand j’ai eu accès à la plateforme de cours en ligne et d’échange avec les professeurs et les autres étudiants, j’ai de suite pris connaissance des différents modules.

J’ai créé sur mon bureau d’ordinateur un dossier “CAP Pâtissier” avec les sous-dossiers pour chaques compétences.
Dans ces sous-dossiers, j’ai prévu d’autres sous-dossiers : cours, exercices, notes.

Je suis organisée, je suis prête !

Mes armes : mon stylo et mon bloc-note pour suivre les cours

En regardant les cours, j’ai de suite identifié les matières qui pourraient être plus difficiles pour moi et celles pour lesquelles j’aurais le plus de facilités.

N’ayant pas à repasser les épreuves générales, je me suis dis que je n’avais pas besoin de m’y replonger.

Puis, quelques minutes après avoir surfé sur le portail de YouSchool, je me suis dis :
“Pourquoi ne pas me considérer comme une élève au global ?”

Je me suis donc penchée sur les cours donnés en culture générale.
Ca me permettrait de revoir des choses que j’avais probablement (sans l’ombre d’un doute même) oubliées.

Organisation géographique et temporelle, je ne laisse rien au hasard

Pour chaque type de cours, j’ai mes lieux et heures de prédilection :

  • Pâtisserie et Technologie culinaire : la cuisine, sur ma tablette, les après-midi de week-end (mon mari a pris 8 kilos).
  • Français, Histoire, Géographie, Prévention santé environnement et Gestion : mon bureau à côté de la bibliothèque familiale, après le dîner.
  • Mathématiques et Sciences : la table du salon, le soir à côté de mon fils qui fait ses devoirs.
  • L’anglais : dans les transports en commun sur mon portable en allant travailler.

Ecrire, enregistrer, retenir, apprécier les cours du CAP

Equipée de mon bloc-note et de mon stylo, je prends des notes de tout !
Une fois le cours terminé, je reprends mes notes et je les écris sur un fichier note de mon ordinateur, ce qui me permet d’en mémoriser tout le contenu.

Même pendant les cours pratique je prends des notes, de la vidéo du chef et de ce que je fais.
Si je loupe quelque chose, je m’assure de ne pas le refaire en relisant mes notes.

Voici mes couleurs et mise en page :

  • En rouge : important, à ne pas oublier.
  • En vert : conseil du chef dans les commentaires sur la plateforme.
  • En bleu : facultati.
  • Barré et en gras : surtout ne pas faire ou refaire.
  • En gras et surligné en jaune : sera demandé au CAP
  • Souligné : à approfondir, intéressant

Organisation et prévisions

Pour faciliter la cohésion entre ma vie professionnelle, personnelle et les cours de CAP Pâtissier, je me suis créé un emploi du temps qui prends en compte tout mon programme pour le mois à venir.

J’ai choisi comme modèle un emploi du temps basique ce qui me permet de le moduler semaines après semaines.

Voilà pour ma petite organisation pour mon CAP Pâtissier !

Michèle.C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *